© ABRA PAMPA - Paris, France - Contact : contact@abrapampaeditions.com

  • Facebook Clean

Pol Lujan - Photographe

Le monde s'ouvre à celui qui l'interroge, le cherche et le transcrit avec passion, avec cet enthousiasme presque fiévreux d'y trouver des réponses aux grandes questions de l'existence humaine.. C'est juste le cas de notre ami Pol Lujan, homme à plusieurs nationalités et à l'identité unique d'artiste de son temps. Voici des photos qu'il a prises du groupe août 22 / agosto 22 à l'occasion d'un concert de musique et poésie.

El mundo se abre siempre a aquél que lo interroga, lo investiga y lo transcribe con pasión, con ese entusiasmo quasi febril de encontrar ahí alguna respuesta a las grandes preguntas de la existencia humana. Éste es justo el caso de nuestro amigo Pol Lujan, hombre de nacionalidades múltiples y de esa identidad única de artista de su tiempo. Vayan fotos que hiciera él del grupo août 22 / agosto 22 en un concierto de música y poesía.

août 22 - musique et poésie

Click sur les photos

pour le diaporama 

À propos de Pol Lujan

Pol Lujan a l’humilité de se présenter comme un autodidacte. Lorsqu’il raconte sa vie et son métier de photographe, il le fait sans affectation. Évitant l’emphase, il raconte trente ans de métier avec simplicité. Sait-il qu’en parlant ainsi, il rejoint l’intuition d’un des plus grands, Henri Cartier-Bresson, qui considérait la photographie comme « un art sans art » ? Peut-être faut-il entendre, dans l’attitude élégante de Pol Lujan l’horreur, non pas de l’art, mais de l’artifice. Le monde qu’il nous donne à voir à travers ce pèlerinage mondialisé se déploie, en effet, sans faux semblants. C’est une quête obstinée de l’authenticité, révélée dans toutes sortes d’humanités. Du Vietnam à l’Amérique du Sud, de New York à Paris, son œil amoureux de la rue, de son spectacle, balance entre le mouvement infinitésimal d’une âme saisie dans le portrait et le mouvement massif d’une foule ; cet œil globe-trotter se promène, se balade, s’emballe, s’embue parfois – une brume sur Manhattan – au contact du monde… *

août 22

atelier de Jean Chazy

Click sur les photos

pour le diaporama 

C’est que Pol Lujan a grandi, depuis le début des années quatre-vingts, tout jeune photographe, en se confrontant aux fondamentaux de la photographie. Ce terme de « fondamentaux » même, il n’est pas certain que le photographe aimerait qu’on l’emploie à propos de son travail. Et pourtant ! Comment mieux dire la rugosité des années d’apprentissage ? Pol Lujan a vingt ans à peine lorsqu’il sort de la banlieue parisienne en un temps où elle se tenait encore à mi-chemin entre celle qu’avaient immortalisée les photographies humanistes – Doisneau, Ronis, Boubat – et celle qu’investiguent aujourd’hui les photo-reporters, en temps de guerre sociale....*

* Thierry Grillet
Bibliothèque nationale de France
Délégation à la diffusion culturelle
Chargé du mécénat

À propos de Pol Lujan

Click sur les photos

pour le diaporama 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
août 22

Go to link